Curcuma + Caffenol = Curcuffenol

 

Paris-Brest à la Coquetterie
Photo développée au curcuffenol.

 

Tout commença avec une recherche sur Google.

Je voulais savoir quelle partie du procédé de développement au caffénol permettait d’obtenir une image. J’ai découvert qu’un des élément important était l’acide caféique. C’est un composant présent dans toutes les plantes, mais en proportions plus importantes dans certains fruits (baies, pêches, pommes…) et, entre autres, dans le vin, le café, le curcuma et la cannelle. Cela explique pourquoi nous pouvons aussi développer des photos grâce au procédé appelé “wineol“.

Découvrant que le curcuma détenait ce fameux acide, je me suis dis qu’il y avait peu de chances qu’en ajouter un peu dans le mélange puisse être néfaste, au contraire. J’utilise beaucoup de cette épice en cuisine pour ses nombreux bienfaits, mais j’ai toujours été fascinée par son pouvoir colorant. L’idée que mes photos puissent se teindre d’orange m’intriguait beaucoup, c’est ainsi que je me mis au travail.

 

J’ai appliqué la recette de base que j’ai saupoudrée d’un peu de curcuma. Pour cette première expérience, j’ai ajouté environ 1/2 cuillère à café, ne sachant pas comment la solution réagirait. Cela fût suffisant pour rendre les photos jaunies, beaucoup plus sépias qu’avec la mixture originale. La différence est assez subtile et le rendu reste naturel.

En conclusion, j’ai été satisfaite de cette expérience et je pense aller plus loin en essayant avec des teintes plus poussées vers le rouge, en utilisant du paprika ou du jus de betterave. Il y a tellement de couleurs à donner aux photos en noir et blanc.

 

L'Atelier de Richard Rak
Photo développée au curcuffenol.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *